RÉSEAU DE SPÉCIALISTES

Communauté Internationale de Spécialistes

Fondation Specialisterne

La Fondation Specialisterne est une fondation à but non lucratif dont l’objectif est de générer des emplois significatifs pour un million de personnes autistes et de personnes ayant des profils similaires (TDAH, TOC, dyslexie, etc.) – collectivement appelées « personnes neurodivergentes » – grâce à l’entrepreneuriat social, à l’implication du secteur des entreprises et à un changement général de mentalité. La fondation possède Specialisterne Danemark et le concept et la marque Specialisterne.

L’autisme et la neurodiversité

« Le progrès est impossible sans écarts par rapport à la norme. »

– Frank Zappa

Le concept de la neurodiversité reconnaît qu’il existe une diversité parmi les multiples façons dont le cerveau humain peut être connecté, et que les différences neurologiques devraient être valorisées de la même façon que nous valorisons toutes les autres variations chez les humains.

Nous sommes tous différents. Les humains sont fondamentalement diversifiés. La neurodiversité fait référence aux variations du cerveau humain concernant l’apprentissage, les fonctions mentales, la sociabilité, l’humeur et l’attention.

Le terme « neurotypique » peut être utilisé pour décrire la norme sociale dominante. La neurodivergence fait référence aux différences neurologiques considérées comme étant différentes de ce qui est traditionnellement reconnu dans la société comme étant la norme cognitive (ou neurotypique). Par conséquent, la neurodivergence représente un écart par rapport à la norme sociale dominante. La neurodivergence comprend de nombreux diagnostics neurodéveloppementaux, comme l’autisme, le TDAH, la dyslexie, la dyspraxie, la déficience intellectuelle et la schizophrénie, de même que certains problèmes de santé mentale comme la bipolarité et les TOC.

Le mouvement de la neurodiversité est un mouvement de justice sociale qui a été lancé dans les années 1990. Ce mouvement cherche à améliorer les droits civils, l’égalité, le respect et l’inclusion sociale complète pour les personnes neurodivergentes. Le terme « neurodiversité » a été créé en 1998 par Judy Singer, une sociologue autiste. Ce terme a été rapidement adopté et étendu dans la communauté des activistes autistes et bien au-delà.

Specialisterne a commencé son parcours en se concentrant sur l’autisme. Cependant, il nous a fallu peu de temps pour découvrir qu’en contexte d’emploi, les diagnostics sont moins pertinents que les expériences personnelles et les conséquences des écarts par rapport à la norme. De nombreuses personnes qui s’identifient comme neurodivergentes font face à des défis similaires lorsqu’il est question de trouver un emploi et de le conserver. Cependant, ces personnes ont bel et bien les habiletés et la motivation requises pour être un atout pour un employeur. Specialisterne est là pour réunir les candidats et les employeurs et pour aider à mener des carrières réussies.